Journée du Livre d'Economie 2016
Inscrivez-vous à notre newsletter !
Please wait
 
Nous suivre sur :
Facebook Twitter Youtube Flickr
 
 
 

Finalistes du Prix spécial BD du Prix lycéen "Lire l'Economie" 2016

Pour la première fois cette année, Lire la Société et le ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, ont décidé de créer un Prix sépcial BD du Prix lycéen "Lire l'Economie" 2016

Il s'agit de mettre en lumière les auteurs et dessinateurs de BD qui contribuent avec pédagogie à éclairer, pour le plus grand nombre et les jeunes en particulier, des sujets qui peuvent paraitre abscons et inaccessibles. 

Nous espérons que la première édition de ce Prix spécial BD rencontrera un vif succès. 

 

(par ordre alphabétique d'auteur et de dessinateur)
 
  • La menuiserie - Chronique d'une fermeture annoncée, d'Aurel, (Futuropolis), mars 2016

 

 

Aurel est le dernier représentant d’une famille d’artisans ardéchois qui se transmettent la menuiserie familiale de générations en générations. Lui, a décidé il y a quelques années de suivre une autre voie. L’entreprise de son père va fermer. Les ouvriers vont devoir trouver du travail ailleurs. Il va falloir aussi trouver à vendre les machines. Y aurait-il un repreneur pour cette structure entretenue avec cœur et sérieux depuis des décennies ?

 

 

 De cette chronique familiale toute en retenue, Aurel aborde des questions prosaïques sociologiques et politiques : qu’est-ce qu’une petite PME familiale, quelles sont les difficultés de diriger et travailler dans une telle entreprise, au fin fond d’un petit village loin de tout ? Les ouvriers parviendront-ils à reprendre l’entreprise en montant une SCOP (Société coopérative et participative) ? Aurel est retourné dans son village d’enfance. Il a suivi et interrogé son père, les ouvriers et les clients de la menuiserie, mais aussi sa grand-mère, qui continue de recevoir son fils toutes les semaines à déjeuner, ouvrant sa cuisine à l’instar d’un Q.G. de campagne où l’on fait le point, où l’on prend des décisions, où l’on convoque le passé pour aider à préparer l’avenir. La menuiserie est un voyage intimiste au cœur de la France, loin des clichés des journaux télévisés, qui nous invite également à réfléchir sur nos choix de vie, et l’avenir promis à ces petites fabriques qui résistent encore à la mondialisation … mais pour combien de temps ? Un voyage intimiste au cœur de la France qui résiste encore à la mondialisation … 

 

 

 

 

  •  Le Grand A, de Xavier Bétaucourt et Jean-Luc Loyer, (Futuropolis), janvier 2016

  

 

L’hypermarché est-il un ogre qui dévore et détruit tout sur son passage ou est-il source de développement ? Comment fonctionnent les filières d’approvisionnement ? Les producteurs locaux sont-ils les laissés-pour-compte de ce gigantisme ? Les clients sont-ils les victimes de la guerre économique ou en sont-ils les bénéficiaires ? Les hypermarchés sont-ils responsables de la malbouffe ? Le petit commerce et la vie des centres villes sont-ils victimes ou coupables de ne pas s’être adaptés ?

 

 

 

En 1972, en périphérie d’Hénin-Beaumont, sortait de la terre le plus grand hypermarché de France, le Grand A. 40 ans plus tard, les auteurs dressent le portrait de cette ville dans la ville. A la construction du Grand A, nul ne savait quelles seraient les conséquences de sa présence sur le centre ville d’Hénin Beaumont et sa région. Aujourd’hui, le taux de chômage est très élevé dans la commune, mais le Grand A demeure le poumon économique. Pour mieux comprendre le fonctionnement de cet hypermarché, les auteurs ont interrogé des clients, bien sûr, mais aussi des caissières, des employés, la direction, des agriculteurs et des fournisseurs. Ainsi que les commerçants délaissés du centre ville.

 

 

 

 

 

  • Les aventuriers de la finance perdue, de Christian Chavagneux et James, (Casterman), mars 2016

 

 

 

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la finance … sans jamais oser le demander

 

 

 

 

 L’économiste Christian Chavagneux (Alternatives Economiques, France Inter, etc.) et le dessinateur James décryptent avec humour les mécanismes sinueux de la finance internationale

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour plus d'informations: 

http://eduscol.education.fr/cid90517/le-prix-lyceen-de-l-economie-2016.html?lang=fr



Retour Retour